Articles

Affichage des articles du novembre, 2019

Toute ensevelie du dehors

Image
Il se passe quelque chose ; après ces temps agités par le travail et les émotions, un nouveau jour se lève et il s'accompagne de nombreux témoignages doux de la part de tous et de l'aboutissement de certains projets en cours. Une page se tourne puisque de nombreuses choses s'achèvent et mon agitation intellectuelle me semble s'apaiser soudain pour laisser place à la création. Ça y est, j'écris de nouveau. J'attendais cela avec une immense impatience depuis que j'avais fini le premier jet de 8848 mètres , début septembre. J'attendais cela depuis plus longtemps encore... depuis que j'ai conçu ce roman que je veux écrire maintenant, enfin... ces romans, il y en a trois. J'avais tout préparé : les livres de 2019 sont quasi-prêts, ceux de 2020 dans les tuyaux aussi et voici enfin que j'ai devant moi des mois et des mois pour écrire cette trilogie. Mercredi, quand j'ai eu enfin achevé ce que je devais finir pour avoir la tête libre, j&#

Engagement (3/3) - La bêta-lecture

Image
Qu'est-que c'est ça, la bêta-lecture ? Spoil : Définition toute personnelle basée sur mon XP chez Cocyclics et sans grande originalité, plein d'écrivains pratiquent sans cesse. C'est tout simplement relire le texte d'un ami pour lui donner un avis détaillé. Dans le détail, c'est à dire commenter l'ensemble (cohérence, attachement, sentiments, etc.) et chaque phrase, chaque mot, parce que tout se joue parfois sur un mot ou une tournure. On utilise activement le mode révision ! Quand on ne connaît pas bien l'autre, on évite de reformuler pour que l'auteur/autrice garde la main et trouve la solution qui lui convient plutôt que de le téléguider. Quand on se connaît bien, on peut aller plus loin, parce que l'autre sait nous dire non (bon apprentissage d'ailleurs pour savoir se corriger sans se vexer, mais aussi dire non, parfois, à l'éditeur en argumentant). L'état d'esprit, c'est la bienveillance : dire ce qui ne fonctionn