Paris-Chengdu

Ca y est, je suis en Chine ! Le voyage a été épique, entre course pour attraper l'avion, finalement retard du dit avion, bataille à l'hôtel pour faire accepter ma réservation.
Je prends des notes sans arrêt.

"Au milieu de la nuit
Je me réveille dans une étrange lumière, le ciel est bleu outremer et, sous lui, les nuages sont turquoise. On dirait le lagon.
Mammi dort, elle serre son chapelet dans sa main."

Durant le trajet, j'ai donc rencontré Mammi, une Sénégalaise, et Moo, une Chinoise dont le mari est Britannique, ainsi que Louis, son adorable fils de 4 ans.
Nous nous sommes entraidées dans ces petites galères : comprendre les formulaires et les automates preneurs d'empreintes, passer tous les contrôles en un temps record sans perdre les précieux bagages. Louis m'a chanté des berceuses en français qu'il parle très bien.
Je ne les ai pas pris en photo, je le regrette déjà, je vais les décrire dans mon carnet.

J'ai récupéré le précieux pass pour le Tibet et je vais essayer de dormir un peu car demain, je reprends l'avion très tôt.

Il est 2h ici... Bonne nuit !

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Tous à poils

Les femmes qui lisent sont dangereuses

Le miroir d'un moment