Histoires sans fin, rencontre avec Fred Ricou

Ah ah ! Je ne suis pas là mais je vous parle quand même !


Silène Edgar & Paul Beorn : 14-14 par LesHistoiresSansFin

Commentaires

  1. Quelle interview intéressante ! J'en ai d'autant plus hâte de récupérer ce roman et de le lire avec mon fiston. L'écriture à quatre mains parait presque facile quand vous en parlez (sauf pour le téléphone, le pauvre !)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Tous à poils

Les femmes qui lisent sont dangereuses

La carte du tendre