Féelure



Faites-vous partie de ceux qui y croient ? Ceux qui pensent que les bruits de la maison ne sont pas le fait du vent, que les clefs ne se sont pas déplacées seules, que les tartines ne tombent pas du mauvais côté par hasard ! Ces grands rêveurs qui s'amusent des petits déraillements du quotidien en sachant que derrière ces fredaines, une fée ou un lutin se cache.
Il y a des gens, bien plus que vous n'oseriez le penser, et tout aussi matures que vous et moi, qui connaissent leur existence. Ils doutent pour la plupart et leur croyance reste secrète car inavouable, même en leur for intérieur. Ils goûtent cependant les apparitions, les miracles discrets et les petits méfaits de ces êtres, comme on caresse l'idée que la chance nous sourit.
Et puis il y en a qui se l'avouent, oui, il y en a qui savent et qui sont leurs amis. Gwen est l'une d'eux. Elle a l'air normale, enfin, tant que faire se peut pour une demie ! Elle est mariée, elle a des enfants, une maison et un robot multi-fonction, un travail et des courses à faire. Elle pourrait se fondre dans la masse, c'est d'ailleurs ce qui arrive : les autres humains ne la voient pas plus qu'une autre. Mais les êtres, eux, ils l'ont vite repérée.

Féelure, Snark, Bragelonne, juin 2014

Commentaires

  1. Oooooohhhhh... je comprends mieux ce que tu voulais dire en évoquant la "faculté de voir le merveilleux dans notre quotidien"... Et je suis d'autant plus impatiente de découvrir Féelure <3.

    RépondreSupprimer
  2. J'ai vraiment hâte de pouvoir te le faire lire ; c'est vraiment un autre domaine. Avec Féelure, j'aurai sur la table toutes les facettes de ce que j'ai envie de faire (pour l'instant...) : jeunesse/adulte, anticipation/fantastique/historique/fantasy, dramatique/tragique/comique...

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Tous à poils

Les femmes qui lisent sont dangereuses

La carte du tendre