mardi 3 décembre 2013

Le jour se lève sur Girolata

Ce matin, je ne vous fais pas partager mes lectures car je suis plongée dans les Oraisons funèbres de
Bossuet et qu'il faut au moins être agrégatif pour avoir l'idée de cette escalade dès potron-minet. Prenons plutôt le temps de parler du tome 3 : vous l'avez peut-être entre les mains, peut-être déjà lu, je l'espère.

J'ai hâte de vous rencontrer et je sais que cela sera long avant les prochaines signatures, que je ne prévois pas avant des mois. A part Theix (près de Vannes), en janvier, je ne sais pas si je vous reverrai avant mars ou avril. C'est pour cela que je voulais papoter avec vous, aujourd'hui, sur ce sujet !

Le voici donc achevé ce cycle sur lequel je veux apporter quelques précisions : j'ai donc commencé à écrire Moana en 2005, à Tahiti et je l'ai achevé en 2006, en métropole, après la naissance de ma fille. Lorsque j'ai fait lire le tome 1 à mes proches, ils m'ont demandé une suite. Je ne l'avais pas envisagée, pour moi, l'histoire s'arrêtait là. Et puis j'ai eu de la peine en imaginant ma Moana seule à Girolata, comme je l'y avais laissée. Je me suis dit que je n'avais pas répondu à cette question essentielle alors que j'avais, égoïstement, achevé l'histoire de Mémine. Car Mémine tenait plus de moi que Moana, c'est certain. Mais quelle mère indigne de laisser sa fille de papier ainsi perdue, loin de sa famille ? Je la laisserais revivre le calvaire de son arrière-grand-mère ? Non point, hors de question !
J'ai donc imaginé la suite, en deux volumes : il s'est passé longtemps entre les deux publications mais en fait, j'avais conçu les deux quand j'ai écrit le second.
Voilà donc enfin le moment de partager avec vous cette fin, ce dernier tiers que j'ai imaginé il y a près de 3 ans et que vous ne tenez que maintenant... pensez comme cela a été difficile, quand vous me parliez du tome 2, de sa chute,  de ces personnages, que de savoir ce que j'allais en faire et surtout, de ne pas me laisser influencer !
N'hésitez pas à revenir me dire ici ce que vous avez pensé du devenir de Pierre, de Chris et surtout de Moana et Liam ! Dites-moi si vous avez aimé Nadish, Bela, Pavan !

J'ai beaucoup aimé écrire la deuxième partie du roman, c'était un exercice intéressant ; dans le second volume, j'avais choisi le passé par défi, ici, la gageure portait sur cette seconde partie. Mes bêtas m'ont dit que ça collait et que j'avais réussi, mais j'attends vos retours avec impatience !

J'ai surtout adoré la rédaction de la troisième partie, c'était très très amusant pour moi et particulièrement plusieurs scènes : le tout début de cette partie, le petit-déjeuner, la prise d'assaut, la salle du conseil... Sans spoiler trop, j'espère que la découverte du jardin, écho de la fin du tome 1, vous plaira et surtout que l'éléphant vous conviendra !

Bonne lecture, have fun !

2 commentaires:

  1. Une belle trilogie, tu peux être fière de toi ! Ce n'est pas donné à n'importe qui d'écrire un cycle aussi long !

    RépondreSupprimer
  2. Merci beaucoup Syco, j'ai hâte de lire l'ensemble de ton cycle à toi !

    RépondreSupprimer