vendredi 18 octobre 2013

Radiations

Ce matin, une image, que Silvie Philippart de Foy m'a fait connaître et qui me touche :




Le nucléaire m'a toujours fait peur, surtout à cause des sociétés qui s'occupent des centrales n'importe comment, qui ne mettent pas les moyens pour éviter les dangers et qui, de fait, menacent toute la planète. Je pense que la mondialisation et la recherche du profit permanent empêchent une utilisation raisonnée et secure du nucléaire. J'avais choisi cette image pour mon tome 2 de Moana, Le bateau vagabond, dans lequel le Gouvernement utilise le nucléaire de manière dangereuse, sans se méfier des retombées à long terme. Hélas, alors que j'achevais la rédaction du roman, il y a eu Fukushima, triste écho bien réel de mes inquiétudes. Aujourd'hui, alors que le tome 3 va paraître, nous sommes à l'orée d'un grand danger puisque les opérations de maintenance sur le réacteur 4 auront lieu dans quelques semaines. Je suis très inquiète pour les Japonais, les Coréens, les Russes, les Chinois qui sont les premiers touchés, mais aussi pour tout le Pacifique et la Polynésie à laquelle je suis si attachée. Et pour nous tous bien sûr.
Comme l'art est la seule réponse que j'ai trouvée pour transformer ces angoisses en action, je vous propose de regarder ce court-métrage extrait du splendide film d'Akira Kurosawa, Rêves. C'est un ensemble de 8 courts-métrages qu'il a réunis en 1989, et celui-ci, Le Mont Fuji en rouge, m'a terrifiée à l'adolescence. Hélas, il a fini par prendre corps dans notre actualité.




1 commentaire:

  1. Beaucoup de poésie dans ce triste extrait prophétique, il n'y avait pas de CGI numériques dans les années 80, mais je trouve que paradoxalement les effets spéciaux à l'ancienne amenaient une certaine plastique aux films tels que Blade Runner, une plastique qui fait cruellement défaut aux films d'aujourd'hui. Sinon, je partage ton angoisse :(

    RépondreSupprimer