La fin de Moana

Ca y est, c'est fini.
Encore quelques petits pouillèmes de correction et j'y serai, je l'enverrai à deux ou trois copains pour avis puis à mon éditeur.

C'est étrange de mettre un point final à cette histoire, cette aventure, ce voyage de sept années. Dans le livre, cela fait 3 ans, mais pour moi, cela a été plus du double. Je me rappelle bien du début, en juillet 2005, avant notre départ pour Tahiti, quand l'idée et le plan se sont imposés lors d'une longue randonnée.

J'ai achevé 7 ans plus tard, presque jour pour jour, chez mes grands-parents, sur la terrasse ombragée par la vigne vierge après des heures d'écriture dans la voiture (merci d'avoir conduit, mon amour !), sur le bateau, sur une autre terrasse avec un petit tintement d'eau qui fait rêver.

Au revoir Moana !

(quoi, comment ça, vous êtes lecteur et vous râlez, je n'ai rien dit de conséquent sur ce tome 3 ?)
Alors, j'ai le titre, j'espère surtout que cela vous plaît et aussi qu'il plaira à Saad Bouri et enfin que l'illustratrice, Silvimoro, sera inspirée. Ce sera A la source des nuages.

Moana était en route pour la Corse à la fin du tome 2 et la voilà qui arrive en Méditerranée, accompagnée de Liam, de Chris et Alice fous amoureux et de Pierre mais cela n'est pas si idyllique qu'elle le souhaiterait. A Girolata, une bien mauvaise surprise les attend. Et comme d'habitude, Moana va foncer tête baissée. Il va bien falloir qu'elle apprenne à réfléchir avant d'agir, non ?

(Et pourquoi il y a une photo d'éléphant là ? Au-dessus ?)
Alors ça, c'est dans la partie 3, mais je ne vais pas tout vous dire !

Commentaires

  1. Bravo pour cet aboutissement ! Une belle aventure (et j'avoue, avec honte, que je n'ai pas encore eu le temps de me plonger dans le T1, ma PAL déborde mais cela ne saurait tarder !) !

    RépondreSupprimer
  2. Génial ! (dans ma boîte mail avant le 17, ce sera encore mieux, comme ça je pourrais te faire un retour une semaine plus tard !) ^^

    Bises !
    Nadia

    RépondreSupprimer
  3. Oh oui !!! Merci Nadia !
    Merci Earane et, si tu veux diminuer ta PAL rapidement, tu en as pour deux heures de lecture, n'hésite pas !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te prends au mot et programme ça pour fin de semaine !

      Supprimer
    2. Extra ! J'espère que ça te plaira !

      Supprimer
  4. Oh, l'éléphant est génial !
    Bravo Silène, c'est une superbe trilogie que tu as écrite <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi Aelys ! Est-ce que tu pourrais me dire ce qui t'a semblé manquer au début pour que je le reprenne avant de l'envoyer à Nadia ? <3

      Supprimer
  5. Oh là là, que j'ai hâte de lire ce tome 3 !

    C'est super que tu sois parvenue à mener Moana à bon port. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A bon port, c'est le cas de le dire ! Elle a encore fait un sacré bout de chemin dans ce tome 3 ! J'espère que ça te plaira aussi !

      Supprimer
    2. Bravo pour cette fin d'aventure ! Le pitch m'intrigue, je veux savoir, moâ (surtout que des éléphants en période de glaciation... ???) Sinon j'adore le titre. Bravo, et bonne navigation sur d'autres eaux éditoriales.

      Supprimer
    3. Merci Anne ! Je te promets de t'en dire plus à la convention !

      Supprimer
  6. Je me permets une petite danse de bonheur au milieu de mes mirabelles à dénoyauter.

    RépondreSupprimer
  7. Miam, des mirabelles ! Je t'imagine bien et cela me fait très plaisir !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Tous à poils

Les femmes qui lisent sont dangereuses

La carte du tendre